• Hélie B.

Bienvenue 2021 ! Lettre à la nouvelle année

Mis à jour : janv. 5


Chère nouvelle année, tu as rarement été aussi attendue, je t’assure ! Je ne vais évidemment pas épiloguer sur ta sœur à double zéro pointé qui nous en a fait voir de toutes les couleurs et surtout, des vertes et des pas mûres ! Quelles surprises nous réserves-tu ? Que caches-tu derrière ce UN tout neuf ? Comme tu vois, je suis très curieuse de ce que tu nous prépares… mais rassure-toi, je ne suis pas que questions ! Je ne vais pas rester les mains dans les poches à regarder défiler tes 12 mois et tes 4 saisons. Compte sur moi pour t’aider à faire en sorte que tes jours ne se ressemblent pas, à démasquer tes heures sombres, à rendre tes minutes inoubliables, et à profiter de chaque seconde que tu m’offres ! Car oui, j’ai positivement envie de faire de toi une grande année : une année d’amour partagé, une année de joie et de bonheur pour toutes les bonnes volontés qui, au quotidien, contribuent par leur bonne humeur, leur force, leur courage ou leur humilité, à construire un avenir pour les prochaines années.

Et puis, j’ai aussi envie que ton UN rime avec UNité, qu’il soit UNdissociable de la fraternité. Parce que tout seul, UN, sache-le, personne n’arrive à rien… Alors, tous autant que nous sommes, par nos vœux assemblés, nous ferons de toi, une année UNique en son genre. C’est tout ce que je souhaite : ensemble, nous allons faire de grandes choses… à commencer par écrire ton histoire chaque jour ! Ta très dévouée, Hélie

Je remercie très chaleureusement Alastair Magnaldo pour son travail inspirant. Ce photographe m’a ouvert avec "La décoratrice" de nouveaux horizons, pas seulement oniriques ! Parfois la réalité dépasse la fiction et la sienne gagne à être découverte. Ses œuvres méritent plus qu’un détour sur la toile du net : foncez à la prochaine exposition qu’il vous sera permis de visiter !

Merci aussi, bien sûr, à Christian Bobin. L’épuisement, ce « petit » livre qui n’a de petit que l'épaisseur, est une source inépuisable de réflexion autour de l’écriture, et de la vie, encore et toujours. Ma bible 2020 qui ouvre 2021…

118 vues1 commentaire